Compute Stick: Le PC d’Intel qui ne pèse que 38 grammes

On pourrait croire à une grosse clé USB, voire à une clé Wifi comme la Chromecast de Google. Mais non. Ceci est un PC portable. Nom de l’énergumène : Compute Stick.

compute-stick-intel

Lancé par Intel qui avait déjà sévi dans le monde du PC miniaturisé avec le NUC, l’appareil qui ne pèse que 38 grammes (pour 103,4 x 37,6 x 12,5 mm) n’a pas encore tout à fait vocation à se substituer à un véritable PC de bureau. Il pourra néanmoins convenir aux usages occasionnels, voire à ceux qui ne requièrent pas une puissance faramineuse. Pourvu d’un processeur Atom à 4 coeurs (l’équivalent de ce que l’on trouve sur de nombreuses tablettes), le Compute Stick veut placer l’ordinateur au cœur du salon. Et il s’y prend plutôt bien.

Streamer des vidéos en mobilité

A brancher sur secteur et sur une des prises HDMI de n’importe quel téléviseur compatible, le Compute Stick est Wifi 802.11 bgn et Bluetooth 4.0. Ainsi, il offre d’une part un accès à Internet, d’autre part la possibilité de se voir connecter un clavier et une souris sans fil. Parmi les usages imaginés par Intel, l’ordi mini doit permettre de surfer sur le web depuis son canapé, de lire des vidéos logées dans sa mémoire interne (32 GO, extensible par carte micro SD), d’en streamer depuis le PC principal de la maison (pratique pour offrir aux enfants un temps de visionnage maîtrisé), etc.

« C’est un PC sous Windows 8.1 complémentaire pour des tâches basiques », confirme Intel qui voit davantage en son Compute Stick un appareil d’appoint qui pourra en outre nous suivre en voyage d’affaires et être connecté au téléviseur d’une chambre d’hôtel ou en vacances.

D’après le constructeur, il est même possible de le faire fonctionner à l’aide d’une batterie d’appoint, comme celles que l’on utilise pour recharger smartphones et tablettes. A 150 euros, le petit prodige informatique s’arracherait déjà. Intel en commercialisera prochainement une version sous Linux vendue une centaine d’euros. Le mini n’a décidément pas fini d’entrer dans notre vie informatique : dans un autre style, Acer vient également de présenter son Revo One, un PC hyper-compact mais cette fois à la configuration très musclée.

Source : 20minutes.fr

← Facebook annonce Facebook Lite, une version allégée du réseau social sur Android Fallout 4 annoncé sur PC, PS4 et Xbox One →

Les commentaires sont fermés