recherche

Facebook a manipulé les émotions de ses utilisateurs en secret pour une recherche

L’étude controversée a montré que les états émotionnels sont communicatifs et peuvent se transmettre par un phénomène de contagion.

Facebook a manipulé en secret les émotions de 700 000 utilisateurs pour étudier « la contagion émotionnelle » dans le cadre d’une étude qui a provoqué la colère des internautes et soulevé des interrogations d’ordre éthique.


Lire la suite...