chevaldetroie

Arnaque e-mail : virus Ebola

Des cybercriminels profitent de la panique causée par Ebola pour répandre des Chevaux de Troie.

EVD (Ebola virus desease), fièvre hémorragique ou tout simplement Ebola. Le premier cas a été identifié dans les années 70 mais c’est en 2014 que la maladie a fait le plus de victimes (plus de 4 000 décès), principalement en Afrique de l’Ouest. Et par ailleurs, la panique  est montée d’un cran à l’échelle mondiale lorsque le premier cas sur le sol américain a été détecté il y a quelques semaines.


Lire la suite...