Et ça ne plaît pas vraiment à tout le monde…

Si Twitter voulait du feedback sur son test, il est servi. Mardi, le profil Twitter d’un journaliste de Mashable a radicalement changé, visiblement car le site expérimente avec un nouveau design chez quelques utilisateurs. Et si rien ne dit que ce nouveau look, qui lorgne du côté de Facebook, Pinterest et Google Plus, sera étendu à tout le monde, l’accueil n’est pas vraiment chaleureux.

article_TwitterLayout1

«Ne le fais pas, Twitter. NE LE FAIS PAS», a notamment écrit l’influent journaliste américain David Frum.

Don’t do it, Twitter. DON’T DO IT. http://t.co/Wcafv6ghlK

— davidfrum (@davidfrum) 11 Février 2014

 

Séduire le grand public

La grande photo qui surplombe le profil n’est pas ce qui divise. Le changement de la discorde, c’est la colonne centrale découpée en modules. Photos, vidéos et articles sont mis en avant contre des tweets plus austères empilés chronologiquement jusqu’à présent. Ironie de l’affaire, Facebook avait adopté ce look l’an dernier avant de revenir à une simple colonne. Les changements semblent uniquement concerner le profil. La «timeline», elle, reste sur un format vertical.

Si Twitter expérimente, c’est notamment pour séduire les débutants. En décembre, son patron, Dick Costollo, avait admis que le réseau était trop «opaque» pour les nouveaux venus. Il a fait de la mise en avant des contenus sa priorité alors que le problème de Twitter avec le grand public semble être confirmé par une croissance qui a fortement ralenti au cours des trois derniers trimestres. Mais en essayant d’attirer les nouveaux utilisateurs, Twitter doit faire attention de ne pas se mettre les fidèles à dos.

Source : 20minutes.fr

Et ça ne plaît pas vraiment à tout le monde…

Si Twitter voulait du feedback sur son test, il est servi. Mardi, le profil Twitter d’un journaliste de Mashable a radicalement changé, visiblement car le site expérimente avec un nouveau design chez quelques utilisateurs. Et si rien ne dit que ce nouveau look, qui lorgne du côté de Facebook, Pinterest et Google Plus, sera étendu à tout le monde, l’accueil n’est pas vraiment chaleureux.

article_TwitterLayout1

«Ne le fais pas, Twitter. NE LE FAIS PAS», a notamment écrit l’influent journaliste américain David Frum.

Don’t do it, Twitter. DON’T DO IT. http://t.co/Wcafv6ghlK

— davidfrum (@davidfrum) 11 Février 2014

 

Séduire le grand public

La grande photo qui surplombe le profil n’est pas ce qui divise. Le changement de la discorde, c’est la colonne centrale découpée en modules. Photos, vidéos et articles sont mis en avant contre des tweets plus austères empilés chronologiquement jusqu’à présent. Ironie de l’affaire, Facebook avait adopté ce look l’an dernier avant de revenir à une simple colonne. Les changements semblent uniquement concerner le profil. La «timeline», elle, reste sur un format vertical.

Si Twitter expérimente, c’est notamment pour séduire les débutants. En décembre, son patron, Dick Costollo, avait admis que le réseau était trop «opaque» pour les nouveaux venus. Il a fait de la mise en avant des contenus sa priorité alors que le problème de Twitter avec le grand public semble être confirmé par une croissance qui a fortement ralenti au cours des trois derniers trimestres. Mais en essayant d’attirer les nouveaux utilisateurs, Twitter doit faire attention de ne pas se mettre les fidèles à dos.

Source : 20minutes.fr

Twitter teste un nouveau design de profil à la Facebook

Twitter teste un nouveau design de profil à la Facebook

Et ça ne plaît pas vraiment à tout le monde…

Si Twitter voulait du feedback sur son test, il est servi. Mardi, le profil Twitter d’un journaliste de Mashable a radicalement changé, visiblement car le site expérimente avec un nouveau design chez quelques utilisateurs. Et si rien ne dit que ce nouveau look, qui lorgne du côté de Facebook, Pinterest et Google Plus, sera étendu à tout le monde, l’accueil n’est pas vraiment chaleureux.

article_TwitterLayout1

«Ne le fais pas, Twitter. NE LE FAIS PAS», a notamment écrit l’influent journaliste américain David Frum.

 

Séduire le grand public

La grande photo qui surplombe le profil n’est pas ce qui divise. Le changement de la discorde, c’est la colonne centrale découpée en modules. Photos, vidéos et articles sont mis en avant contre des tweets plus austères empilés chronologiquement jusqu’à présent. Ironie de l’affaire, Facebook avait adopté ce look l’an dernier avant de revenir à une simple colonne. Les changements semblent uniquement concerner le profil. La «timeline», elle, reste sur un format vertical.

Si Twitter expérimente, c’est notamment pour séduire les débutants. En décembre, son patron, Dick Costollo, avait admis que le réseau était trop «opaque» pour les nouveaux venus. Il a fait de la mise en avant des contenus sa priorité alors que le problème de Twitter avec le grand public semble être confirmé par une croissance qui a fortement ralenti au cours des trois derniers trimestres. Mais en essayant d’attirer les nouveaux utilisateurs, Twitter doit faire attention de ne pas se mettre les fidèles à dos.

Source : 20minutes.fr

About the author

Comments are closed