Un problème de serveur peut-il anéantir vos efforts marketing

Qui n’a jamais rencontré de problème de serveur ne me jette pas la première pierre. En tout cas, ça m’est déjà arrivé et le stress monte vite quand on se voit progressivement descendre dans les pages de résultats de Google.

Dans une nouvelle vidéo le chef de l’équipe anti spam de Google, Matt Cutts, répond à une « nouvelle » question de webmaster.

La question : “Si Googleblot n’a plus accès au site, perdra-t-il ses positions dans le classement de Google ?”

Pour Google un site web n’est plus accessible pour deux raisons :

  1. Soit le site web rencontre une erreur de serveur qui dure 1h, 3h, voire une journée, ça peut arriver, Google laissera une chance au site,
  2. Soit le site web a été volontairement supprimé, son absence dépassera les 2 semaines, il ne sera plus en ligne.

serveur-en-panne

Et bien comme Google sait déterminer le pogo sticking, soit le temps entre un clic de la page des résultats vers un site et le retour vers Google, il en déduit si de nombreuses occurrences de dysfonctionnement apparaissent en même temps, que le site a un soucis. Et désolé de dire que la perte de positions peut arriver et s’amplifier avec la durée d’indisponibilité du serveur. Qu’on se rassure, dès que le seveur fonctionne à nouveau correctement, les positions se récupèrent progressivement.

Avec son discours très corporate, Matt Cutts indique qu’il n’est pas nécessaire d’avoir de craintes si le serveur n’est pas accessible pendant une période disons assez courte, un jour ou deux. Il précise qu’il est possible que le robot n’arrive pas à indexer les pages pour d’autre raison que le bon fonctionnement ou l’arrêt de l’hébergement. C’est même assez courant, car il n’y a pas un jour sans que leur système n’envoie ce message dans GWT.

Donc pas lieu de s’inquiéter lorsqu’on reçoit ce message, il faut juste s’assurer si c’est vraiment un problème de serveur ou si cela provient d’un googlebot anémique qui n’arrive pas pendant un instant à indexer des pages de votre site.

source : actu-google.com et ya-graphic.com

 

Un problème de serveur peut-il anéantir vos efforts marketing

Qui n’a jamais rencontré de problème de serveur ne me jette pas la première pierre. En tout cas, ça m’est déjà arrivé et le stress monte vite quand on se voit progressivement descendre dans les pages de résultats de Google.

Dans une nouvelle vidéo le chef de l’équipe anti spam de Google, Matt Cutts, répond à une « nouvelle » question de webmaster.

La question : “Si Googleblot n’a plus accès au site, perdra-t-il ses positions dans le classement de Google ?”

Pour Google un site web n’est plus accessible pour deux raisons :

  1. Soit le site web rencontre une erreur de serveur qui dure 1h, 3h, voire une journée, ça peut arriver, Google laissera une chance au site,
  2. Soit le site web a été volontairement supprimé, son absence dépassera les 2 semaines, il ne sera plus en ligne.

serveur-en-panne

Et bien comme Google sait déterminer le pogo sticking, soit le temps entre un clic de la page des résultats vers un site et le retour vers Google, il en déduit si de nombreuses occurrences de dysfonctionnement apparaissent en même temps, que le site a un soucis. Et désolé de dire que la perte de positions peut arriver et s’amplifier avec la durée d’indisponibilité du serveur. Qu’on se rassure, dès que le seveur fonctionne à nouveau correctement, les positions se récupèrent progressivement.

Avec son discours très corporate, Matt Cutts indique qu’il n’est pas nécessaire d’avoir de craintes si le serveur n’est pas accessible pendant une période disons assez courte, un jour ou deux. Il précise qu’il est possible que le robot n’arrive pas à indexer les pages pour d’autre raison que le bon fonctionnement ou l’arrêt de l’hébergement. C’est même assez courant, car il n’y a pas un jour sans que leur système n’envoie ce message dans GWT.

Donc pas lieu de s’inquiéter lorsqu’on reçoit ce message, il faut juste s’assurer si c’est vraiment un problème de serveur ou si cela provient d’un googlebot anémique qui n’arrive pas pendant un instant à indexer des pages de votre site.

source : actu-google.com et ya-graphic.com

 

Serveur en panne 1 jour, cela affecte t-il mon positionnement?

Serveur en panne 1 jour, cela affecte t-il mon positionnement?

Un problème de serveur peut-il anéantir vos efforts marketing

Qui n’a jamais rencontré de problème de serveur ne me jette pas la première pierre. En tout cas, ça m’est déjà arrivé et le stress monte vite quand on se voit progressivement descendre dans les pages de résultats de Google.

Dans une nouvelle vidéo le chef de l’équipe anti spam de Google, Matt Cutts, répond à une « nouvelle » question de webmaster.

La question : “Si Googleblot n’a plus accès au site, perdra-t-il ses positions dans le classement de Google ?”

Pour Google un site web n’est plus accessible pour deux raisons :

  1. Soit le site web rencontre une erreur de serveur qui dure 1h, 3h, voire une journée, ça peut arriver, Google laissera une chance au site,
  2. Soit le site web a été volontairement supprimé, son absence dépassera les 2 semaines, il ne sera plus en ligne.

serveur-en-panne

Et bien comme Google sait déterminer le pogo sticking, soit le temps entre un clic de la page des résultats vers un site et le retour vers Google, il en déduit si de nombreuses occurrences de dysfonctionnement apparaissent en même temps, que le site a un soucis. Et désolé de dire que la perte de positions peut arriver et s’amplifier avec la durée d’indisponibilité du serveur. Qu’on se rassure, dès que le seveur fonctionne à nouveau correctement, les positions se récupèrent progressivement.

Avec son discours très corporate, Matt Cutts indique qu’il n’est pas nécessaire d’avoir de craintes si le serveur n’est pas accessible pendant une période disons assez courte, un jour ou deux. Il précise qu’il est possible que le robot n’arrive pas à indexer les pages pour d’autre raison que le bon fonctionnement ou l’arrêt de l’hébergement. C’est même assez courant, car il n’y a pas un jour sans que leur système n’envoie ce message dans GWT.

Donc pas lieu de s’inquiéter lorsqu’on reçoit ce message, il faut juste s’assurer si c’est vraiment un problème de serveur ou si cela provient d’un googlebot anémique qui n’arrive pas pendant un instant à indexer des pages de votre site.

source : actu-google.com et ya-graphic.com

 

About the author

Comments are closed